Bonne nouvelle pour les retraités !

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 a modifié les seuils permettant aux personnes retraitées modestes de bénéficier du taux réduit et du taux nul de CSG (contribution sociale généralisée).

 

Cas type 1 (exonération totale en 2017):
Une personne seule percevant en 2016 une pension nette mensuelle de 948 €. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement, aucun prélèvement ne sera retenu sur sa pension. Elle verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 511 €, soit de 43 € par mois.
Cas type 2 (exonération totale en 2017):
Un couple percevant des pensions nettes mensuelles d’un montant total de 1 688 €. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, aucun prélèvement ne sera retenu sur les pensions de ce couple. Il verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 910 €, soit de 75 € par mois.
Cas type 3 (assujettissement au taux réduit de 3,8 % en 2017):
Une personne seule bénéficiant en 2016 d’une pension nette mensuelle de 1 200 €. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, elle verra son pouvoir d’achat augmenter de 482 €, soit de 40 € par mois.
Cas type 4 (assujettissement au taux réduit de 3,8 % en 2017):
Un couple percevant des pensions nettes mensuelles d’un montant total de 1 991 €. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, ce ménage verra son pouvoir d’achat augmenter de 741 €, soit de 62 € par mois.

Cette mesure de justice sociale a pris effet ce mois-ci. Plus de 600 000 retraités ont ainsi pu voir leur CSG baisser, lors du versement de leur pension. Dans le Val de Marne, c’est 8 783 bénéficiaires de cette baisse.