Archives de
Catégorie : Circonscription

#stopviolsdjibouti

#stopviolsdjibouti

Il y a quelques mois, j’avais apporté mon soutien à l’action de grèveIMG_5735 de la faim du Comité des Femmes Djiboutiennes contre les Viols et l’Impunité. Nous nous sommes retrouvés cet après-midi avec l’association Femmes Solidaires pour faire un point sur la situation et l’évolution des plaintes déposées.

Les choses ont avancé positivement, notamment par le biais d’une résolution adoptée le 12 mai 2016 par le Parlement Européen. J’ai pu réaffirmer mon soutien pour cette mobilisation citoyenne, associative et politique. J’ai également renouvelé mon engagement dans ce combat contre les viols, dont elles ont été victimes, et contre l’impunité des coupables.

Je continue donc à les soutenir dans ce combat, par ma participation au comité de vigilance et de suivi des plaintes et les interventions que je peux entreprendre, comme député.

Elles peuvent compter sur moi.

IMG_5739

Cérémonie d’hommage national à Michel Rocard

Cérémonie d’hommage national à Michel Rocard

Ce matin, j’ai participé à la cérémonie d’hommage national à Michel Rocard aux Invalides.

« (Michel Rocard) rêvait d’un pays où on se parle de nouveau, de villes où les tensions seraient moindres, d’une politique où l’on serait attentif à ce qui est dit, plutôt qu’à qui le dit. Là encore, le conseil vaut aujourd’hui », a souligné le Président de la République.

Revoir l’intervention de François Hollande : Cérémonie d’hommage national à Michel ROCARD

Lutte contre les nuisances des engins motorisés, texte adopté à l’unanimité…

Lutte contre les nuisances des engins motorisés, texte adopté à l’unanimité…

Mercredi 15 juin, l’assemblée nationale a adopté à l’unanimité une proposition de loi de mon collègue Rémi Pauvros, visant à lutter contre les nuisances des engins motorisés qui ne respectent pas les normes en vigueur.

Ce texte répond à une problématique bien connue des élus locaux et des habitants, celle des rodéos de motos et de quads, la plupart du temps en milieu urbain, qui représentent un danger pour la population et créent des nuisances sonores importantes voire insupportables.

Soutenu par de nombreuses associations de motocyclisme, ce texte clarifie et simplifie les articles du code de la route aujourd’hui en vigueur en permettant par exemple la confiscation du véhicule en infraction même si le conducteur n’est pas le propriétaire, et durcit également la sanction, ce qui, je l’espère freinera les ardeurs pétaradantes de certains, dans nos quartiers.

A l’approche de l’été, c’est une très bonne nouvelle pour nos concitoyens !

Réforme du permis de conduire

Réforme du permis de conduire

Le permis de conduire est un élément essentiel de l’insertion sociale et professionnelle.

Il y a maintenant deux ans le gouvernement a engagé une réforme importante rendant le permis de conduire plus accessible, notamment pour les jeunes et réduisant les délais pour se présenter à l’examen.

En 2014, ils étaient de 96 jours en moyenne au niveau national et jusqu’à 5 mois dans certains départements. Au 1er mars 2016 il est de 68 jours et la tendance se poursuit à la baisse.

Dans le Val-de-Marne les délais ont été réduits de 37 jours en un an, passant, de 143 à 106 jours.

L’externalisation à des opérateurs agréés de l’organisation de l’épreuve du « code de la route » offre près de 142 000 places d’examen supplémentaires par an. La réformer porte ses fruits et le permis de conduire est enfin plus accessible.

Des CM2 de l’école élémentaire La Plaine, visitent l’Assemblée nationale

Des CM2 de l’école élémentaire La Plaine, visitent l’Assemblée nationale

Ce matin, j’ai été heureux d’accueillir à l’Assemblée nationale des élèves CM2 de l’école élémentaire La Plaine de Cachan. Je leur ai expliqué le fonctionnement de cette institution démocratique ainsi que mon rôle de député, à la fois à l’Assemblée mais également en circonscription.20160613_110342

Les Centres Socioculturel de Cachan en visite à l’Assemblée nationale

Les Centres Socioculturel de Cachan en visite à l’Assemblée nationale

Ce matin, des salariés, bénévoles, séniors et membres des ateliers socio linguistique, des différents Centres Socioculturel de Cachan ont visité l’Assemblée nationale. Ils ont pu appréhender de manière concrète le cadre de travail des députés dans un lieu chargé d’histoire ainsi que du fonctionnement du Parlement, pilier de notre démocratie.IMG_3991