Archives pour la catégorie Paris Métropole

«Inventons la Métropole du Grand Paris»

Hier matin, conférence de presse « Inventons la Métropole du Grand Paris » en présence de Monsieur Delpuech, nouveau Préfet d’Ile-de-France. Le Président Ollier a dévoilé les 164 groupement d’entreprises finalistes de la consultation (parmi 420 candidats)

Au total, 57 sites sont concernés dont 15 sites en Val-de-Marne (42 projets) et près de 6,4 milliards d’investissements visant à transformer la Métropole en véritable exemple de ville durable, innovante et intelligente. Une consultation urbaine de l’innovation qui devrait générer 1 point de PIB d’activité.img_7409

sgp

Atelier de Création du Grand Paris Express

sgpHier matin, j’ai ouvert « l’Atelier de Création du Grand Paris Express » qui se tenait sur le lieu de l’exposition « les Passagers du Grand Paris Express » à Boulogne Billancourt.

J’ai rappelé, que la construction du Grand Paris Express (GPE) est un projet qui réunit les citoyens et les communes. Un projet qui a pour enjeux, l’attractivité, la qualité de vie et la croissance économique de nos territoires.

La Société du Grand Paris, maître d’œuvre des ces chantiers, se doit d’affirmer une ambition culturelle et sociale, incarnée par ses architectes, urbanistes, ingénieurs, directeurs artistiques, etc.

En choisissant de bâtir des gares et non de simples « bouches » de métro, il s’agit de renouer avec ce qui est le fondement de nos villes : les places, l’espace public, une densité urbaine qui favorise les rencontres et les échanges…C’est pour nous l’occasion formidable de mettre en avant la capacité d’innovation de notre pays en faisant de ce nouveau métro une vitrine du savoir-faire français.

Comité stratégique de la Société du Grand Paris

IMG_3036Cet après-midi, j’ai été heureux de transmettre la présidence du Comité stratégique de la Société du Grand Paris (SGP) à Bernard Gauducheau, Maire de Vanves.

4 ans après sa création, le Comité stratégique a produit de nombreux documents de référence et entrepris des réflexions capitales pour le développement de nos territoires. Notre fonctionnement, notre méthode et nos échanges ont rempli l’objectif d’information que nous nous étions fixé. Nous pouvons retenir quelques contributions majeures comme :
–  la réalisation de l’observatoire des prix du foncier et celui des quartiers de gare.
–  nous avons également produit l’ouvrage consacré aux places du Grand Paris
– ou encore le référencement des équipements culturels autour des futures gares.
–  nos échanges nous ont récemment offert l’opportunité de mieux saisir les enjeux liés aux risques d’inondations ainsi que les solutions envisagées par les acteurs concernés.

Ces analyses, en partenariat avec l’APUR, l’IAURIF, la Préfecture de Police, certaines écoles de design et d’ingénieurs, offrent aujourd’hui aux acteurs du Grand Paris une source d’information considérable pour construire la ville et les transports du futur.

Je ne quitte pas définitivement le Comité stratégique, puisque en tant que Président du Conseil de Surveillance, je prendrais dorénavant connaissance de ses travaux et de ses recommandations.

La loi « nouvelle Organisation Territoriale de la République (dite loi NOTRe) » est adoptée

Jeudi, l’Assemblée nationale et le sénat ont adopté le projet de loi portant une Nouvelle Organisation Territoriale de la République (dite loi NOTRe)

Cette loi vise à clarifier les compétences des différents échelons territoriaux (régions, départements, intercommunalités, communes) à supprimer le « millefeuille territorial » .
En jeu, la baisse des dépenses publiques et une meilleure prise en compte des besoins citoyens.

On peut noter 4 avancées majeures :
– les communes sont confortées, elle demeure ainsi l’unique échelon de collectivité à disposer de la clause de compétence générale, qui leur permettra de répondre à tous les besoins du quotidien des citoyens.

– Les intercommunalités montent en puissance. Au 1er janvier 2017 elle devront compter, en province, au moins 15 000 habitants et être organisées autour de bassins de vie. 200 000 habitants en grande couronne et 300 000 habitants en petite couronne.

– Les départements sont centrés sur la solidarité sociale notamment avec prise en charge des personnes en situation de fragilité, du développement social, de l’accueil des jeunes enfants et de l’autonomie des personnes.

– Les régions sont renforcées en passant de 22 à 13 avec des compétences stratégiques affirmées.

Accord sur la loi NOTRe portant sur une nouvelle organisation territoriale de la République

La commission mixte paritaire, à laquelle je participe (composée de 7 députés et 7 sénateurs) qui est chargée de trouver un compromis entre le texte de l’Assemblée nationale et celui du Sénat, s’est réunie ce matin, parvenant à un accord et clôturant ainsi le long parcours de ce projet de loi important dans l’organisation de nos territoires et en particulier celui de la Métropole du Grand Paris.

La Métropole du Grand Paris sera bien créé le 1er janvier 2016 avec des élus déterminés à construire des stratégies et des projets dans le cadre de compétences qui prendront sens et dans les l’intérêt de nos habitants.

Le Plan Métropolitain de l’Habitat et de l’Hébergement est maintenu. Le travail ne fait que commencer, dans les mois qui viennent avec l’élaboration du projet métropolitain et du pacte financier.