Mieux me connaître

Mieux me connaître

Je suis né à Cachan et j’y ai vécu, ainsi qu’à Arcueil, mon enfance et ma scolarité. Diplômé de la faculté de Droit de Paris-Val-de-Marne, j’ai choisi d’installer mon cabinet d’avocat à Cachan. C’est dans cette commune que j’ai connu mes premiers engagements associatifs dans les activités sportives, culturelles et caritatives. Premiers pas militants …

En 1983, c’est assez naturellement que Jacques CARAT, sénateur-maire de Cachan, me propose d’entrer dans son équipe municipale en tant que maire adjoint en charge de la vie associative, du sport, et de la prévention. C’est dans cette banlieue du Val-de-Marne que se trouvent les racines qui nourrissent mes engagements.

Membre du PS et Maire de Cachan depuis 1998, le 16 juin 2002, j’ai été élu député de la 11ème circonscription du Val-de Marne puis réélu le 17 juin 2007. Au sein du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, je suis le responsable des questions relatives à l’urbanisme au logement et à la rénovation urbaine. François Hollande, avec lequel j’ai mené de nombreux combats sur les bancs de l’Assemblée, m’a donc proposé d’être le responsable de cette question dans son équipe de campagne.

Je suis aussi vice-président de notre Communauté d’Agglomération du Val-de-Bièvre, Président de la Conférence territoriale de la Vallée Scientifique de la Bièvre et vice-président de Paris Métropole dont j’ai eu l’opportunité d’être le premier président. Depuis 2015, je suis également président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris.

Quelques dates :

  • Mars 1983 – Intègre l’équipe municipale du sénateur-maire Jacques CARAT comme adjoint
  • Décembre 1992 – Premier-adjoint de la Ville de Cachan
  • Mars 1998 – Conseiller général du canton de Cachan, président de l’Office départemental de logement social Valophis
  • Depuis septembre 1998 – Maire de Cachan
  • Depuis 2002 – Député de la 11ème circonscription du Val-de-Marne

Mandat

  • Réélu le 17/06/2012 – Date de début de mandat : 20/06/2012 (élections générales)

Commissions

  • Vice-président de la commission des lois

Logement : le bien premier

par Jean-Yves Le Bouillonnec

Téléchargez l’essai gratuitement  (442,69 ko)

La France connaît depuis longtemps une crise du logement. Elle a été aggravée par la politique menée depuis 2002 : le Droit au Logement Opposable (DALO), dispositif déjà insuffisant, n’est pas respecté, le parc HLM est dépecé, les dépenses fiscales explosent…

Parce que cela ne peut plus durer, Jean-Yves Le Bouillonnec, député en charge du logement, dessine ici les contours d’une politique alternative. Bouclier logement, gel des loyers à la relocation, suppression des avantages fiscaux sans contreparties sociales, location publique du parc privé sont autant de solutions concrètes, tirées d’une conviction inébranlable : le logement n’est pas un bien comme les autres.


Transparence de la vie publique : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=le-bouillonnec-jean-yves